• TrouveTaVoie

Emploi & compétences de demain : Quelle information, pour quels objectifs ?

Mis à jour : il y a 5 jours

Observer l'offre et la demande


Toutes les stratégies en matière d’emploi doivent commencer par une vision claire des forces et des faiblesses du marché, en tenant compte des scénarios économiques à court, moyen et long terme. Les acteurs publics doivent évaluer les deux côtés de l'équation du marché du travail.


Du côté de la demande, les décideurs ont besoin d’identifier et hiérarchiser les secteurs en croissance, les compétences nécessaires immédiatement et dans les trois à cinq prochaines années, ainsi que les diverses tendances ou changements et leur impact attendu sur le marché. Les analyses du côté de l'offre doivent prendre en compte le pool de talents actuel et celui prévu, les types de compétences existantes et leur concentration géographique, la qualité et la capacité de la main d'œuvre disponible, les programmes de formation et les services d’information. Cette double analyse permet de mettre en évidence les inadéquations entre offre et demande à l’échelle nationale, régionale et locale.


Créer des modèles d'analyse de données


Pour ce faire, il est primordial de créer des modèles d’analyse des données du marché du travail les plus complets possibles, qui pourraient fournir aux parties prenantes des indicateurs clés en temps réel, à la fois sur la situation actuelle et en regard des projections futures. De tels modèles aident les décideurs, les éducateurs, les employeurs et les chercheurs d'emploi à prendre de meilleures décisions.


Les indicateurs et données clés qui forment l’information en temps réel du marché du travail doivent être accessibles aux divers types d’utilisateurs, notamment via des interfaces utilisateurs dédiées, coconstruites avec les parties prenantes concernées, ainsi que des APIs et des outils de génération automatique de rapports périodiques, qui permettent de filtrer et focaliser l’information par localisations, périodes, industries, secteurs, métiers, domaines, compétences, niveaux d’études, types de diplômes, ou encore par entreprises spécifiques, de sorte à apporter le niveau de granularité pertinent pour l'analyse attendu par chaque utilisateur.

Pour comprendre les tendances des métiers et compétences, nous analysons automatiquement des centaines de milliers, voire des millions d'offres d'emploi publiées en ligne, à travers la production de plus d’une dizaine d’indicateurs. Nous étudions le niveau de la demande en temps réel, en examinant l'évolution et les variations mensuelles, trimestrielles ou annuelles moyennes en fonction du nombre d'offres d'emploi publiées.


Cette production d’indicateurs s’appuie sur les taxonomies développées par TrouveTaVoie, qui répertorient plus de 11 000 occupations, plus de 23 000 compétences individuelles, regroupées dans plus de 600 groupes de compétences. Les groupes de compétences peuvent être des groupes de compétences qui représentent des variantes d'une même compétence de base (par exemple, les langages de programmation), des compétences ayant des fonctions similaires (telles que la planification de réunions et l'organisation de voyages), ou des compétences pour lesquelles les individus et employés peuvent être formés ensemble (par exemple, maîtrise du kaizen et du Lean Six Sigma).



Produire un répertoire dynamique de l'offre de formation


Toute personne engagée dans des études ou dans la vie active a constamment besoin de bénéficier de la meilleure information afin de faciliter le développement de ses compétences et son insertion professionnelle. En même temps, l’offre de formation, publique ou privée, initiale ou continue, ne cesse de se transformer et de s’accroître. Développer un répertoire harmonisé de l’offre de formation facilite l’accès, l’organisation et la standardisation de la description de cette offre, et permet ainsi de proposer des sites de recherche et de présentation des offres de formation dans l’objectif de faciliter l’accès à ces offres pour le grand public, et de pouvoir mieux les comparer.


Un répertoire codifié et dynamique de l’offre de formation permet de cataloguer et d’organiser les formations et les diplômes dans des nomenclatures, dans l’optique de faciliter leur traitement informatique. En général, un tel répertoire est contrôlé et mise à jour par le ministère chargé de l’éducation nationale, de l’enseignement supérieur et de la formation professionnelle, pour être mise à disposition et répondre aux besoins des acteurs de l’éducation et de la formation.

Nous adaptons et enrichissons le modèle de thésaurus français (Formacode) en exploitant et combinant les standards internationaux comme la Classification Internationale des Types de l’Education CITE (ISCED pour International Standard Classification of Education) ou le European Qualification Framework (EQF), tout en faisant appel à nos méthodes basées sur la théorie des graphes et le web-mining, et ce, afin de construire un moteur de recherche robuste dédié aux formations et à l’orientation qui exploite l'ontologie de l'offre de formation et une taxonomie des types de formations, des domaines et des métiers.


L’ontologie de l’offre de formation constitue un composant fondamental pour la liaison des formations aux données du marché du travail, et à l’analyse et le monitoring automatisé des écarts formation-emploi sur le marché. Les données de l’offre de formation sont compilées en analysant les fichiers web stockés dans nos bases de données suite au web-mining au moyen de nos crawlers. Une IA spécifique développée par TrouveTaVoie (Hidden Belief Networks) extrait et tague les informations dans le cadre d’une première phase de structuration, puis d’autres IA d’analyse sémantique de texte, spécialisées dans la normalisation et la prédiction des codes de nomenclatures (des spécialités de formation et des domaines métiers), s’appliquent pour renseigner le répertoire de l’offre de formation avec les données pertinentes à chaque partie. En d’autres termes, ces intelligences sont chargées de référencer l'information recueillie selon les taxonomies définies et de les indexer à l’aide de termes de référence, de nomenclatures et de mots clés, comme les domaines de formation ou les types de certification.



Mesurer dynamiquement et objectiver l’adéquation formation/emploi


Depuis quelques années, l’adéquation formation-emploi est considérée comme l’un des principaux défis économiques, ce qui a donné lieu à la mise en œuvre de nombreuses actions publiques. Toutefois, s’il y a consensus sur l’importance de l’adéquation, l’ambiguïté persiste quant aux moyens pour diagnostiquer ces inadéquations et les actions à privilégier : les représentants patronaux dénoncent un manque d’adaptation et de flexibilité de la formation, les institutions d’enseignement affirment adapter constamment la formation aux besoins des entreprises et du marché du travail, et le gouvernement évoque des problématiques d’inadéquation basées sur les statistiques nationales. Cette divergence de points de vue nous ramène, entre autres, au manque d’un système d’observation granulaire du marché du travail et de l’offre de formation.


Etablir une liaison entre l’offre de formation et les données du marché du travail revient à créer un carrefour entre les nomenclatures et données « emplois » , « formations » et « compétences », qui permet notamment d’anticiper de manière proactive les gaps de compétences. Toutefois, cela nécessite un monitoring global et continu des métiers et des compétences actuels et futurs, et passe ainsi par la mise en place d’un système d’information en temps réel capable de capturer les écarts entre les formations et les emplois/compétences sur le marché, ainsi que permettre des projections à moyen et long terme.

Nos intelligences artificielles spécifiquement entrainées pour associer les codes métiers (ontologies des métiers), ainsi que les codes compétences en analysant les modules enseignés, permettent notamment de créer ces relations entres les données de formation et celles du marché du travail.

La mise en place d’un système d’information en temps réel sur le marché du travail et d’un répertoire dynamique de l’offre de formation, ainsi que les passerelles technologiques associées, permettrait de rendre le monitoring de l’adéquation formation/emploi transparent et effectif.

©2020 par TrouveTaVoie.

Contact

55 rue de la Boétie 75008 Paris, France