• TrouveTaVoie

Métiers du numérique : comprendre la tendance des salaires

Mis à jour : sept. 28

Le numérique fait partie des segments d’avenir stratégiques pour la souveraineté et la compétitivité de la France, et le récent plan gouvernemental de relance le rappelle encore une fois. La transition vers les usages et les technologies numériques est d'ailleurs lancée à toute allure depuis plusieurs années, faisant appel à une multitude de compétences et de métiers, divers et spécialisés, aujourd'hui en demande croissante.


Les besoins fonctionnels et les maturités en matière de numérique restent toutefois fondamentalement disparates selon les contextes et les organisations, et se reflètent directement sur la demande des recruteurs, rendant particulièrement délicat le décryptage de ces métiers souvent présentés avec des appellations similaires, mais aussi la compréhension des compétences associées et plus généralement des tendances du marché du travail.


Les professionnels de l'orientation de carrière ont à ce titre un rôle clé à jouer afin de démystifier les réalités précises des métiers du numérique auprès des jeunes et des chercheurs d'emploi, et doivent ainsi être eux mêmes en mesure d'analyser et comprendre finement la tendance dans tous ses paramètres : compétences, géographies, types de contrats, niveaux et domaines d'études, expériences, salaires proposés, recruteurs, etc.


Dans cet article de blog, nous nous intéressons en particulier à la tendance des salaires dans certains métiers du numérique, en mettant l'accent sur l'analyse des variations en fonction des compétences opérationnelles recherchées et les localisations des postes.



Méthodologie

Afin d'analyser les salaire dans les métiers du numérique, nous nous sommes penchés sur les données de plus de 2M offres d'emploi publiées en ligne entre juin et septembre (jusqu'au 27/09) 2020, en filtrant directement sur les appellations (niveau OGR) des métiers autour de l'informatique et le digital, post normalisation*. Divers paramètres ont été ensuite croisés (localisations des offres, niveaux d'expériences, compétences, etc.) grâce à notre plateforme DREEAM, notamment en vue d'identifier les variations et analyser les facteurs qui influencent les salaires proposés.


N.B : Compte tenu du nombre important des métiers du numérique, cette étude s'est concentrée seulement sur une sélection de métiers dans le développement informatique et l'exploitation des systèmes d'information (SI), qui couvrent un total de près de 45k offres d'emploi parmi l'échantillon observé.

*la normalisation est une tâche effectuée par nos intelligences artificielles visant à catégoriser les éléments d'une offre d'emploi selon un référentiel métiers/compétences.

Développeur(se) informatique


Pour la période étudiée (Juin à fin Septembre 2020), le salaire brut mensuel moyen dans le développement informatique tourne autour de 2600€ pour les débutants, et 35OO€ pour les expérimentés, en Ile de France. En province, la moyenne est de 2250€ pour les débutants et 2900€ pour les expérimentés.


Chez ces développeurs(se) informatiques, le salaire peut varier en fonction des besoins opérationnels. Par exemple, la capacité à résoudre les problèmes techniques et les qualités de management et d'animation des équipes permettent de prétendre aux postes qui rémunèrent au delà de 20% de plus que la moyenne, en plus bien entendu des compétences communes à toutes les offres, liées à l'analyse des besoins clients et au développement de programmes informatiques (notamment via la maitrise des langages et approches de programmation).



Chef(fe) de projet informatique/digital


Les cheffes et chefs de projets dans l'informatique sont quant à eux mieux rémunérés en Ile de France que les développeurs(ses), selon les données des offres d'emploi. Dans la Région de la capitale, le salaire brut mensuel moyen est de 3300€ pour les débutants, et de 40OO€ pour les expérimentés. En province, la moyenne retombe à 2300€ pour les débutants et 3400€ pour les expérimentés.


Pour prétendre aux opportunités avec une rémunération plus élevée, les chef(fe)s de projets doivent maitriser les outils de gestion de projet utilisés au sein de l'organisation, démontrer leur capacité d'autonomie et de rigueur dans des environnements dynamiques, et faire preuve d'une excellente aptitude à comprendre les processus métiers en proposant des solutions fonctionnelles. De manière générale, ces derniers sont appelés à analyser les besoins de l'entreprise et des utilisateurs, de concevoir et coordonner les étapes de réalisation du projet, procéder aux choix techniques et piloter l'avancement.



Développeur(se) full-stack


En Ile de France, les offres de développeurs(ses) full-stack affichent un salaire brut mensuel moyen de 3050€ pour les débutants, et de 34OO€ pour les expérimentés. En province, c'est autour de 2200€ qu'elle se situe pour les débutants, et 2700€ pour les expérimentés.


Les variations de salaires existent également pour ces postes, notamment en fonction des compétences opérationnelles et personnelles attendues. Pour les "full-stack", ce sont la pratique des méthodes agiles, la maitrise des nouveaux "stack" de programmation comme Angular et ReactJS (en étant parfaitement à l'aise avec les autres langages), ainsi que l'aisance relationnelle et communicationnelle, notamment en anglais, qui feront la différence vis-à-vis des opportunités les mieux rémunérées.



Analyste décisionnel(le) - Business Intelligence


L'analyse décisionnelle et Business Intelligence est une discipline professionnelle qui vise à assurer le pilotage continu des systèmes et environnements complexes, via la donnée, afin d'éclairer et automatiser les décisions stratégiques et opérationnelles.


Les offres d'analystes décisionnel(le)s font partie de celles avec le plus de disparités en matière de salaires proposés, avec un salaire brut mensuel moyen de 2500€ pour les débutants, et de 42OO€ pour les expérimentés, en Ile de France. En province, la moyenne est de 2200€ pour les débutants et 3300€ pour les expérimentés.


En plus d'une parfaite maitrise des outils d'analyse de données (notamment les tableurs) et de traitement de texte, prétendre aux offres les mieux rémunérées requiert de montrer sa capacité à assurer l'interface entre diverses parties prenantes, en particulier les équipes métiers et celles du développement, comprendre les processus en profondeur afin d'être en mesure de détecter et traiter en amont les anomalies et risques opérationnels, ainsi que de maitriser les principes des ERP et leur intégration.



  • Vous souhaitez en savoir plus sur cette étude ?

  • Vous avez un projet, une étude spécifique à mener ?

  • Vous souhaitez avoir accès à nos données et insights ?

  • Vous aimeriez tester notre plateforme analytique DREEAM ?

Contactez-nous dès maintenant ! TrouveTaVoie dispose de la base de données temps réel sur le marché du travail la plus large, la plus complète et la plus granulaire en France.


©2020 par TrouveTaVoie.

Contact

55 rue de la Boétie 75008 Paris, France