top of page

Le marché des développeurs web en France

Le fonctionnement de nos économies et nos sociétés repose aujourd'hui quasi-intégralement sur des applications web. Ce n'est donc pas par hasard que la demande pour les développeurs a explosé ces dernières années.


Les besoins du web augmentent et se sophistiquent de jour en jour, et les métiers du développement web évoluent avec eux, se spécialisent et parfois s'étendent. C'est d'ailleurs l'une des raisons qui expliquent l'état de pénurie dont souffrent les entreprises, avec la concurrence internationale féroce qui s'emploie envers ces talents précieux.


Pourtant, se former et travailler dans le développement web n'est pas si simple. Entre la démocratisation du no-code et l'hyper spécialisation, ces métiers techniques du web sont multiples, exigent des choix et nécessitent une veille ainsi qu'une posture d'apprentissage continues.


Il est à ce titre indispensable pour les acteurs spécialisés de la formation et de l'orientation d'observer de près les évolutions du marché du travail, notamment les compétences, les technologies et les cadres d'évolution qui concernent les développeurs web.

Dans cet article, nous proposons une brève analyse de l'état de la demande vis-à-vis des développeurs web au cours des 18 derniers mois.

Recrutement compétitif pour une demande soutenue

Malgré la crise COVID-19, la demande pour les développeurs web est restée relativement soutenue au cours des deux dernières années, faisant partie des métiers qui ont le mieux résisté aux chocs des confinements et des restrictions sanitaires.


Avec des salaires bruts mensuels moyens variant entre 3300 à 4500 euros, les recruteurs n'hésitent pas à s'aligner sur les conditions de travail les plus attractives pour cette population très prisée et surtout, depuis la démocratisation du télétravail (full-remote), facilement mobilisable à l'international.

De plus, dans ces domaines, les expériences pertinentes et les compétences comptent bien plus que le CV, les diplômes ou les domaines de formation. En particulier, les recruteurs réduisent les contraintes, adoptent une approche peu sélective en matière de niveau d'étude, et cherchent principalement à évaluer les compétences techniques. D'ailleurs, moins de 5% des offres exigent une lettre de motivation de la part des candidats.


Les apprenants et les candidats doivent ainsi focaliser sur la compréhension des compétences recherchées, travailler sur leur développement et essayer des les démontrer à travers des expériences clés, des exemples ou des portefeuilles de projets.


Aussi, les développeurs web interviennent généralement au sein d'équipes et en interface avec diverses fonctions métiers (Designer, Product Manager, etc.) ou des équipes technologiques plus spécialisées (IA, Blockchain, IoT, etc.). Une expérience préalable et des connaissances spécifiques selon les domaines de spécialisation jouent souvent un rôle décisif dans l'accès aux postes.


C'est pourquoi il est judicieux pour les candidats d'aguiller les choix de projets vers des sujets porteurs qui les intéressent, notamment lors des phases d'apprentissage (projets d'études, stages, etc.).

 
 

Des métiers techniques aux compétences multiples

Si les salaires sont globalement supérieurs à la moyenne, les métiers du développement web ne rémunèrent pas tous de la même façon. Pour rester compétitifs et employables face à la montée du no-code et du low-code, les développeurs web ont besoin de rester vigilants aux nouvelles technologies, aux compétences adjacentes, tout en développant les compétences comportementales fondamentales.


Paradoxalement, les métiers technologiques sont en effet parmi les premiers à subir les effets de l'automatisation. De plus en plus spécialisés, ces métiers exigent une veille à la fois fine et constante ainsi qu'un apprentissage continu. Devenir développeur web implique donc d'être capable de régulièrement renouveler ses compétences et ses expériences.


Par ailleurs, un autre versant du métier est fondamentalement lié à la capacité d'analyse. Qu'il s'agisse des besoins utilisateurs, des processus métiers et parfois même des contraintes réglementaires, les employeurs attendent des candidats une démarche analytique proactive et rigoureuse. C’est pour cela que l’aisance relationnelle, l’assertivité, la curiosité mais surtout la rigueur et l'autonomie sont des qualités recherchées et considérées par beaucoup de recruteurs comme indispensables.



En plus des grands fondamentaux, HTML, CSS et SQL, les principaux environnements de développement gravitent autour de JavaScript. Parmi les langages et Framewoks les plus en vogue récemment on trouve NextJS et Golang, qui émergent assez fortement depuis plusieurs mois. PHP reste largement demandé, mais offre des rémunérations moins attractives.

 

◼️ Vous êtes professionnel de la formation ou du Conseil Carrière ?

◼️ Vous souhaitez en savoir plus sur nos solutions IA et Big Data ?

◼️ Vous avez un projet, une étude spécifique à mener ?

◼️ Vous souhaitez avoir accès à nos données et insights ?

◼️ Vous aimeriez tester notre plateforme https://app.trouvetavoie.io ?



🚀 TrouveTaVoie œuvre pour rendre les données et les technologies de l'emploi largement accessibles à tous les acteurs du marché du travail !


📈 Nous disposons de la base de données temps réel sur le marché du travail la plus large, la plus complète et la plus granulaire en France

Comments


bottom of page