• TrouveTaVoie

Les top compétences recherchées dans les métiers du conseil

L'industrie du conseil est réputée par les opportunités de carrière prometteuses qu'elle offre, souvent donnant accès à une large palette de domaines et environnements professionnels.


Selon le secteur d'activité, l'expérience ou le niveau de responsabilité - en plus d'autres critères - les divers métiers du conseil peuvent varier considérablement dans les conditions de leur exercice, notamment sur le plan des compétences.


Quelles sont donc les compétences les plus recherchées par les employeurs chez les consultants ? Quels métiers du conseil rémunèrent le mieux sur le marché ? Dans quels secteurs on recrute massivement les jeunes actuellement ?


Dans cette article, nous nous immergeons dans plusieurs millions offres d'emploi pour analyser les compétences clés les plus prisées par les recruteurs dans les métiers du conseil.


Le conseil en management


Les données temps réel et approfondies sur la tendance montrent que le conseil en management est actuellement le domaine du conseil qui offre les meilleurs rémunérations, avec un salaire mensuel brut médian autour de 3750 €. La majorité des offres dans cette catégorie sont en revanche adressées à des candidats ayant une expérience confirmée.


Il n’y a pas une compétence opérationnelle particulière qui se démarque chez les consultants en management, mais plutôt une combinatoire de compétences spécifiques et variées. Par exemple, on y trouve l'accompagnement à la mise en œuvre des stratégies, l'appui dans le gestion des ressource humaines, l'organisation, la mise en place de procédures, le pilotage de projets de transformation, la conduite d'enquêtes, la gestion de produits, etc.



Le point commun et fondamental reste l'orientation client, avec une capacité avérée à saisir les besoins urgents, formaliser clairement les objectifs et proposer des solutions, ce qui constitue sans doute une clé pour réussir dans ce type de carrière.


Par ailleurs, un grand nombre d'offres mentionnent de plus en plus une expertise dans le domaine digital, allant des projets de transformation aux stratégies marketing en ligne. Il s'agit là d'une variété d'activités : efficacité opérationnelle, Business Intelligence, Data Analytics, RPA, organisation des données d'entreprise (ERP, EAM, etc.), gestion des projets CRM, etc..


Les soft skills sont également d'une extrême importance dans le conseil en management. En particulier, ce sont l'autonomie, la rigueur, l'esprit d'équipe, la curiosité et l'assertivité qui semblent intéresser le plus les recruteurs récemment.


Le conseil en systèmes d'information (SI)


Dans le conseil SI (consultant informatique, consultant fonctionnel de progiciel, consultant fonctionnel des systèmes d’information, etc.), les recruteurs privilégient un ensemble de compétences opérationnelles spécifiques, notamment l'analyse des processus métiers, la définition de solutions fonctionnelles, ou encore la mise en adéquation des besoins exprimés par les directions "métier" et ceux de la DSI.


Il est ainsi attendu des consultants SI de faire preuve d'une capacité à communiquer et interagir fluidement avec les équipes du client, tout en ayant une bonne connaissance de son environnement business.



D'autres compétences sont par ailleurs recherchées pour chaque rôle particulier. Par exemple , il est apprécié pour le consultant informatique de pouvoir coordonner des équipes et de travailler efficacement avec les autres membres. De son côté, le consultant fonctionnel doit avoir une bonne capacité de rédaction, une bonne maitrise d'Excel ainsi que de bonnes compétences relationnelles, qui ont vocation à l'aider dans ses activités de documentation (spécifications techniques, cahier des charges, etc.).


En termes de soft skills, l'autonomie, la rigueur, la curiosité, l'assertivité, la pédagogie et l'aisance relationnelle sont de mise dans le conseil SI, et constituent des capacités absolument essentielles pour mener à bien les missions.


Le conseil en recrutement


Le domaine RH arrive en tête en termes d'offres d'emploi, avec 17% du total des offres dans le conseil. Environ ¾ de ces offres sont ouvertes aux bac + 5, ce qui représente une part beaucoup plus élevée relativement aux autres métiers du conseil vus précédemment.


En plus des compétences directement liées aux activités de recrutement, telles que le sourcing et la présélection des candidats ou la conduite des entretiens, ces consultants sont aussi appelés à participer à la réflexion stratégique et organisationnelle en termes de RH, en amont des phases de recrutement.



Les candidats ont également besoins de maîtriser les techniques de communication et démontrer une attitude commerciale. Cela montre que ces métiers impliquent non seulement une expertise RH, mais revêtent aussi bien une dimension de prospection commerciale non négligeable pour dénicher de nouveaux mandats.


Par ailleurs, l'autonomie, la curiosité, la persévérance, l'aisance relationnelle et le travail en équipe sont autant de soft skills particulièrement recherchés chez les recruteurs eux mêmes dans le contexte actuel.


  • Vous souhaitez en savoir plus sur cette étude ?

  • Vous avez un projet, une étude spécifique à mener ?

  • Vous souhaitez avoir accès à nos données et insights ?

  • Vous aimeriez tester notre plateforme analytique DREEAM ?

Contactez-nous dès maintenant ! TrouveTaVoie dispose de la base de données temps réel sur le marché du travail la plus large, la plus complète et la plus granulaire en France.