Métiers verts : évolution de la demande en 2021

Dernière mise à jour : juil. 26

Les enjeux du développement durable, de la responsabilité sociale et sociétale, de l'écologie et du climat sont aujourd'hui au cœur du renouveau de nos modèles économiques.


De l'éco-conception de produits aux Greentechs, s'intéresser au reflet de ces enjeux sur le marché du travail, les métiers et les compétences est non seulement fondamental pour décliner les stratégies de transition sur le terrain, mais également nécessaire à la préparation des femmes et des hommes qui devront porter ce nouveau modèle de développement.


En effet, l'observation granulaire et actualisée de la demande relative aux métiers verts émergeants, mais aussi à l'évolution des métiers plus traditionnels, permet :

  • aux décideurs, publics et privés, d'identifier et répondre aux besoins en matière de recrutement, de formation, d'information et de diffusion des bonnes pratiques,

  • aux jeunes, étudiants et demandeurs d'emploi d'orienter leurs choix de formation et de carrière, et développer les compétences clés pour le monde de demain.

Dans ce sens et suite à notre précédent état des lieux concernant la demande des métiers verts en France, nous apportons dans cet article une vue actualisée sur l'évolution des recrutements en 2021, en focalisant notamment sur une sélection de métiers et de compétences particulièrement recherchés par les employeurs.


Méthodologie


Pour analyser la tendance des métiers verts, nous nous sommes penchés sur les données de plus de 10M offres d'emploi uniques publiées en ligne au cours des derniers douze mois, en exploitant à la fois la normalisation* par nos intelligences artificielles, qui a permis d'analyser et harmoniser les intitulés de postes et les compétences selon le référentiel ROME, ainsi qu'une taxonomie spécialisée pour filtrer les métiers et compétences spécifiques pertinents.


Cette étude exploite la distinction établie par le Commissariat Général au développement durable (CGDD), qui définit deux grandes catégories de métiers : les métiers verts et les métiers verdissants. Les métiers verts sont des « professions dont la finalité et les compétences mises en œuvre contribuent à mesurer, prévenir, maîtriser et corriger les impacts négatifs et les dommages sur l’environnement ». Les métiers verdissants sont « des professions dont la finalité n’est pas environnementale, mais qui intègrent de nouvelles "briques de compétences" pour prendre en compte de façon significative la dimension environnementale dans le geste métier».


*la normalisation est une tâche effectuée par nos intelligences artificielles visant à catégoriser les éléments d'une offre d'emploi selon un référentiel métiers/compétences.



Une demande toujours tirée par l'industrie et les infrastructures en 2021


L'analyse des offres d'emploi montre qu'en France, les besoins imminents en matière de métiers verts se concentrent dans le développement et la gestion de projets d'infrastructures, notamment le domaine des énergies renouvelables, ainsi que dans la maintenance industrielle, la transformation et la maitrise des processus en industrie.


Le deuxième constat est celui du verdissement grandissant des métiers du développement informatique et des SI, à la fois à travers une demande directement liée à des projets contribuant aux aspects du développement durable, mais aussi dans le cadre d'organisations manifestement volontaires pour adopter des approches responsables à l'échelle globale.


Focus métier : Chargé(e) d'affaires BTP en génie climatique et énergétique


Les chargé(e)s d'affaires BTP en génie climatique et énergétique font partie des métiers dits verts qui sont particulièrement recherchés par les employeurs actuellement (sur la base de l'analyse de l'intensité et de l'évolution des offres d'emploi uniques normalisées au premier semestre 2021).


Comme le montre la figure ci-dessus, ces chargés d'affaires interviennent dans l'analyse socio-économique des projets de construction, mobilisant en particulier les techniques et connaissances en lien avec l'efficacité et l'économie énergétiques (i.e. chiffrer les économies d'énergie). Au delà de la maîtrise technique de ces sujets, ces rôles analysent les propositions et choix techniques, prennent part à la gestion des sous-traitants et fournisseurs dans le cadre des projets et assurent le suivi commercial et administratif (contractualisations, rapports d'avancements, etc.).


Les recruteurs ciblent des profils de candidats ayant des connaissances solides en génie climatique ou en génie thermique, à la fois orientés terrains et démontrant un fort esprit commercial. Ils peuvent par ailleurs être issus d'un large panel de formations allant de bac+2 à bac+5.


  • Vous souhaitez en savoir plus sur nos solutions IA et Big Data au service des acteurs de la formation et du conseil carrière ?

  • Vous avez un projet, une étude spécifique à mener ?

  • Vous souhaitez avoir accès à nos données et insights ?

  • Vous aimeriez tester notre plateforme https://app.trouvetavoie.io ?

Contactez-nous dès maintenant !


TrouveTaVoie œuvre pour rendre les données et les technologies de l'emploi accessibles à tous les acteurs du marché du travail, disposant de la base de données temps réel sur le marché du travail la plus large, la plus complète et la plus granulaire en France.