Que recrutent les startups en France ?

L'écosystème des startups en France n'a cessé de se dynamiser ces dernières années, y compris en pleine crise sanitaire, à la fois sur le plan de la croissance et de l'investissement.


Souvent innovantes et technologiques, ces jeunes entreprises transforment l'économie et présentent de nombreuses opportunités d'emploi. Les startups offrent en effet des environnements particulièrement attractifs pour l'évolution professionnelle et le développement des compétences.


Bien qu'elles soient encore relativement marginales par rapport à l'ensemble du marché du travail, observer la tendance dans le champs particulier des startups peut s'avérer très intéressant à la fois pour les étudiants, les chercheurs d'emploi, les organismes de formation et les acteurs économiques de façon générale.


Pour y voir plus clair, nous avons filtré près de 20k offres d'emploi émises exclusivement par des startups au cours des 12 derniers mois, que nos équipes ont analysées grâce à nos intelligences artificielles.


Cet article est le premier d'une série qui vise à donner une perspective globale sur les métiers, les compétences, les niveaux d'étude, les salaires, les environnements de travail et les approches de recrutement en vogue au sein de la French Tech.


Nous focalisons dans ce premier temps sur les domaines métiers qui recrutent le plus chez les startup : l'informatique et les SI.


Dynamique des recrutements chez les startups : la tendance est au code


Dans l'univers des startups, ce sont les métiers du développement informatique et des systèmes d'information (SI) qui, en effet, recrutent le plus.


Avec une très large part des offres d'emploi publiées au cours des douze derniers mois, les postes ouverts concernent un panel de métiers spécialisés, mais assez diversifiés. On y trouve par exemple des ingénieurs logiciel, des développeurs web fontend et fullstack, des architectes Cloud, des Data Scientists et Data Analysts, ainsi que des chefs de projet et des Product Managers.


Arrivent ensuite les métiers de la stratégie commerciale et du business développement, suivis par le développement des ressources humaines, le management de produit, le marketing et l'administration financière, que nous verrons à travers les prochains articles de cette série.



Focus sur les domaines du développement informatique et des SI


Dans cette catégorie et en plus des compétences techniques fondamentales, qui relèvent principalement de la programmation informatique (Top langages de programmation : 1- Python, 2- Java, 3- JavaScript, 4- ReactJS), les startups recherchent des compétences en gestion de projets, et dans une moindre mesure, des compétences d'analyse informationnelle et de communication.


La majorité écrasantes des offres proposent des contrats CDI, ciblant en priorité les bac+5 - et bac+3/4 - et se focalisant dans les régions Île-de-France et Auvergne-Rhône-Alpes. Les métropoles qui recrutent le plus ce type de profils Techs sont Paris, Nantes, Lyon, Rennes, et Lille.


La moyenne des salaires annoncés s'élève quant à elle à 3100€ bruts mensuels par mois. Il est toutefois à noter que seulement 1/10 des offres proposées par les startups en informatique / SI affichent une fourchette salariale, contre plus d'1/3 en moyenne dans le même domaine .


Les startups mettent en avant l'innovation et la croissance pour attirer les talents Tech


Certes, l'innovation et la réinvention constantes sont les clés du développement et même de la survie des startups, mais il est intéressant de noter que ces dernières ne lésinent pas à en faire un levier central de leur "marque employeur" pour attirer les meilleurs talents dans la Tech.


Et ce n'est pas le seul argument employé par les startups, qui mettent aussi en avant leur vision et n'hésitent pas à marketer leur forte dynamique de croissance. Dans une économie numérique en pleine transformation, c'est une façon pour ces jeunes pouces de se démarquer et miroiter les opportunités d'évolution aux candidats.


Les données montrent également une différentiation dans les canaux exploités par les startups pour diffuser leurs offres dans la Tech, notamment en s'appuyant davantage sur des plateformes et relais spécialisés comme les accélérateurs et les programmes d'accompagnement par exemple, et moins sur les grands job boards et intermédiaires du recrutement habituels.



Dans l'informatique, la sélectivité est centrée autour de l'expérience et des compétences


Alors que le diplôme reste relativement important dans le marché du travail en France, les startups ont l'air de focaliser bien davantage sur l'expérience et les compétences, en particulier pour ces rôles technologiques.


D'après nos données sur les approches de sélectivité, les startups semblent mettre un accent particulier sur les entretiens de recrutement, avec un filtrage initial manifestement axé sur les CV en ce qui concerne les domaines informatique, et bien moins sur la lettre de motivation.


Dans ce cadre, les candidats ont besoin de démonter un ensemble de soft skills qui reviennent souvent dans les offres d'emploi, notamment faire preuve d'autonomie, de curiosité, de rigueur, de créativité, être proactifs et avoir un bon esprit d'équipe.


  • Vous souhaitez en savoir plus sur nos solutions IA et Big Data au service des acteurs de la formation et du conseil carrière ?

  • Vous avez un projet, une étude spécifique à mener ?

  • Vous souhaitez avoir accès à nos données et insights ?

  • Vous aimeriez tester notre plateforme https://app.trouvetavoie.io ?

Contactez-nous dès maintenant !


TrouveTaVoie œuvre pour rendre les données et les technologies de l'emploi accessibles à tous les acteurs du marché du travail, disposant de la base de données temps réel sur le marché du travail la plus large, la plus complète et la plus granulaire en France.