Tendances du recrutement au T1 2022

De l'urgence climatique au contexte géopolitique, les préoccupations sociétales sont toujours aussi nombreuses alors que la situation sanitaire est encore fragile. Les enjeux économiques du marché du travail en ce début 2022 sont sans doute tout aussi importants.


Comme en 2021, le premier trimestre 2022 est marqué par une tendance haussière et une activité de recrutement assez dense.


Le volume d'offres a enregistré une évolution de +63% par rapport à la même période l'année précédente, augurant ainsi le rétablissement des niveaux de recrutements d'avant la crise sanitaire.


Pour beaucoup de métiers, cette progression de la demande s’accompagne d’une hausse palpable de la tension, occasionnant une pression croissante sur les équilibres entre l'offre et la demande, et de ce fait, sur les acteurs de la formation et de l'emploi.


Dans cet article, nous exploitons les données des offres d'emploi publiées en 2021 et 2022 pour faire un point global sur les tendances du recrutement en ce début d'année.


Macro-tendance et panorama des recrutements en France


Afin d'analyser les évolutions du recrutement en ce premier trimestre 2022, nous avons extrait et compilé les données de plus de 10M offres d'emploi uniques publiées sur les principaux job-boards en France, avant de mesurer les variations observées sur les volumes d'offres d'emploi entre les T1 2021, T4 2021 et le T1 2022, et ce, pour chaque catégorie de métier, secteur ou industrie, à l'échelle nationale, régionale et locale.


Les données reflètent bien le rétablissement de l'économie en ce début 2022, dans une dynamique au plus haut depuis le début de la crise, confirmant la reprise amorcée en 2021.


Les métiers de la comptabilité arrivent toujours en tête des recrutements si l'on considère le nombre d'offres d'emploi publiées, suivis cette fois des métiers des transactions immobilières et du développement informatique. Malgré une croissance moindre, les métiers de l'assistance, des services domestiques et des soins infirmiers restent toujours présents parmi les métiers qui présentent des volumes d'offres importants.


Afin de mieux cerner les métiers qui tirent cette nouvelle phase de relance en 2022, nous avons examiné les taux de croissance enregistrés pour chaque famille de métiers figurant au top 50 des métiers qui recrutent (classés selon le nombre d'offres publiées), et ce, entre le 4ème trimestre 2021 et le 1er trimestre 2022.



Comparée à la même période en 2021, la situation observée montre qu'aujourd'hui, les domaines et secteurs qui ont été les plus impactés par la crise sanitaire tirent significativement la demande, notamment les métiers de la restauration, de l'immobilier ou encore ceux de la sécurité privée. Aussi, la croissance générale de la demande et l'exacerbation des tensions semblent fortement entraîner, à la hausse, les besoins dans les divers domaines des ressources humaines, en nette progression par rapport au T1 2021.


Les métiers de la médecine, de l'assistanat médical et de l'assistance aux personnes montrent quant à eux une forme de ralentissement, le climat sanitaire s'étant relativement relâché ces derniers mois.


Il est important que les acteurs de l'orientation et d'aide à l'insertion professionnelle puissent se saisir de l'information sur le marché du travail, surveiller la tendance et approfondir l'analyse en vue d'aider les professionnels et les chercheurs d'emploi à explorer des pistes d'évolution et d'insertion qualitatives et durables.
 

◼️ Vous êtes professionnel de la formation ou du Conseil Carrière ? ◼️ Vous souhaitez en savoir plus sur nos solutions IA et Big Data ? ◼️ Vous avez un projet, une étude spécifique à mener ? ◼️ Vous souhaitez avoir accès à nos données et insights ? ◼️ Vous aimeriez tester notre plateforme https://app.trouvetavoie.io ? ✉️ Contactez-nous dès maintenant ! 🚀 TrouveTaVoie œuvre pour rendre les données et les technologies de l'emploi largement accessibles à tous les acteurs du marché du travail ! 📈 Nous disposons de la base de données temps réel sur le marché du travail la plus large, la plus complète et la plus granulaire en France.